Avril 2016

Selon l’Observatoire des inégalités, 25 % des personnes handicapées déclarent ne pas se rendre à des spectacles, à des manifestations sportives, au cinéma, au théâtre, à des concerts, etc., contre 13% des personnes valides. Pourtant, une offre adaptée de loisirs existe, mais elle reste méconnue. La rendre accessible au plus grand nombre, c’est l’objectif du collectif T’Cap. Créé en 2012, il rassemble aujourd’hui 160 associations, structures et collectivités qui œuvrent dans le domaine de l’accès aux loisirs des personnes en situation de handicap. « Tout le monde, avec un handicap ou pas, aspire à avoir des loisirs, à partir en vacances, à faire des rencontres et s’engager dans des projets, explique Olivier Raballand, coordinateur de T’Cap.Les loisirs sont un facteur de sociabilité important, une manière pour les personnes handicapées de s’ouvrir sur la vie “ordinaire” ». 

 

Extrait d’un article rédigé par -Pauline Jahan- et publié sur Nantes Passion

photo 2016 jeunes filles en train de jouer autour d'une table - loisirs