Le saviez-vous ?

Il faut en général entre 1 heure et 4 heures de temps pour
qu’une famille transmette les informations nécessaires 
permettant à une aide à domicile d’intervenir 
et de prendre en compte les particularités de leur enfant.

En complément de sa dernière étude sur les SAAD accompagnant des enfants et adolescents autistes,l’Observatoire national des aides humaines porté par Handéo s’est intéressé plus spécifiquement à l’intérêt des aides humaines du point de vue des proches aidants.

L’objectif de ce nouvel Handéo’scope est de valoriser et de mieux connaître les besoins et attentes des familles qui ont des enfants ou adolescents ayant un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA).

Les parents attendent en priorité des SAAD qu’ils puissent apporter une aide « éducative » et des temps de répit. La difficulté est que le recours aux aides humaines n’est pas forcément envisagé spontanément par les familles ou vient en substitut à une offre qui fait défaut.

Enfin, l’étude montre que les parents n’attendent pas nécessairement un intervenant à domicile unique. Il s’agit avant tout de proposer un cadre d’intervention structuré avec un nombre limité d’intervenants et stabilisé par une équipe dotée d’un savoir-faire et un savoir-être souple et empathique. Cette empathie est une compétence clé permettant de mieux prendre en compte les éventuelles particularités sensorielles, fonctionnelles et cognitives de la personne, son rythme ainsi que le savoir expérientiel des proches aidants.

Contact

14 Rue de la Tombe Issoire

75014 Paris

01 43 12 19 29

Voir le site internet

Voir le Facebook

Voir le Twitter

Voir le YouTube

Voir le LinkedIn