Il s’est tenue au Collectif T’Cap une formation audiodescription dispensée par Marina Guittois formatrice et consultante accessibilité touristique et culturelle. Les participants étaient une salariée, un co-président et un volontaire en Service Civique du Collectif T’Cap ainsi que deux personnes du réseau du Collectif.

 

Picto Audiodescription

Après un tour de table de présentation de chacun et de nos niveaux de connaissance, la première journée a été consacrée, à la présentation du handicap visuel. Ainsi qu’a la présentation de différents outils adaptés concernant l’accès aux événements culturels pour les personnes mal et non voyantes.

La deuxième journée à été consacrée à la découverte de l’audiodescription. Connaissance des différentes méthodologies pour audiodécrire un environnement, un bâtiment, un concert, un spectacle…

La dernière journée a permis la mise en pratique seul ou en binôme de rédaction et de lecture de texte d’audiodescription concernant différents supports.

Ce stage a été riche, j’ai une meilleure connaissance du métier d’audiodescrpiteur(trice) et de ses compétences requises. J’ai ainsi pu prendre conscience de la difficulté de créer une image mentale afin qu’une personne mal ou non voyante puisse l’interpréter et l’imaginer. Ce stage me permet maintenant de pouvoir parler et de défendre les enjeux et les richesses des techniques d’audiodescription afin d’adapter les évènements culturels au handicap visuel.
Photo Thierry
Thierry
Co-président du Collectif T'Cap
Cette formation a débuté par une partie théorique sur le handicap visuel et l'audiodescription. Nous nous sommes formés à la technique de guide voyant dans le but de décrire à une autre personne formée aux yeux bandées l'environnement nous entourant. Ensuite nous avons dû décrire une photo, l'objectif étant pour les personnes les yeux bandés de se créer une image mentale par le biais de la description qui leur a été faite. C'est à la fin de la formation que nous avons que nous avons audiodécrit une partie de 15 minutes d'un concert de notre choix. Cette expérience très enrichissante nous a permis de comprendre la complexité de l'audiodescription. Cette formation nous sera utile à tous, personnellement comme professionnellement pour décrire une visite de bord de mer, d'un spectacle, d'un concert...
Valentin - Volontaire en Service Civique
Valentin
Volontaire en Service Civique
Ces jours ont été riches en échanges, et surtout en apprentissage, car nous avons approfondi nos connaissances sur le handicap visuel, acquérit des techniques d'accueil et d'accompagnement face à un mal ou non voyant, et surtout nous nous sommes initiés aux techniques d'audiodescription. Cela reste un exercice qui n'est pas évident, car le lexique employé doit être choisi avec soin pour être pertinent et ne pas tomber pas dans le subjectif. Toute audiodescription doit être minutieusement préparée en amont, pour atteindre un bon résultat et répondre aux attentes des personnes avec une déficience visuelle.
Catalina
Catalina
Salariée au Collectif T'Cap