Les aidants ont connu un intensification de leurs taches de travail pendant la période de confinement, ont-ils été gratifié pour leur dévouement ?

En effet, les aidants se sont vu chamboulé dans leur quotidien. Le Collectif Inter Associatif des Aidants Familiaux demande la mise en place d’une prime de répit pour les aidants.

Selon une enquête sur plus de 1000 aidants, ils se sont senti plus isolé pendant cette période de confinement. Ils avaient moins d’aide que avant la période de confinement.

De plus ils ont du effectuer des tâches qu’ils n’étaient pas supposé réaliser ils ce qui mène à un épuisement moral et physique.