Mercredi 17 novembre 2021, une mobilisation des acteurs du Handicap à pris place à Nantes pour que la revalorisation salariale ne s’adresse pas uniquement aux soignants. Avec la crise du covid-19, le Gouvernement a décidé d’augmenter les salaires de certains professionnels dans le domaine de la santé et du handicap. Malheureusement, les professionnels de nos associations n’auront pas les augmentations de salaire annoncées.

Une situation jugée injuste par de nombreux professionnels qui risquent de partir pour aller travailler ailleurs. Les associations sont particulièrement inquiètes, car les personnes en situation de handicap ont besoin de ces professionnels pour les accompagner.

Les familles, professionnels ainsi que les personnes en situation de handicap se sont donc retrouvés mercredi 17 novembre 2021 au pied de la préfecture de nantes lors d’une marche pour manifester leur colère et demander une généralisation de la revalorisation salariale. Le but étant ici de préserver nos professionnels du secteur du handicap.

Il est vrai que jusqu’ici les structures ont toujours eu des difficultés à recruter dans ce secteur, la crise sanitaire n’ayant rien arrangé. Toutefois cette revalorisation salariale partielle vient ajouter à toutes ces difficultés un nouvel obstacle.