Pour parler Covid et Handicap nous avons fait appel à Patrick Fougeyrollas, représentant du RIPPH au sein du projet européen Change2Regard.

Découvrons à travers cet article le point de vue du RIPPH et du Québec !

Photo de Patrick Fougeyrollas

Pour les personnes en situation de handicap (PSH) et la réalisation des différents axes du projet, les mesures de confinement de la première vague et les changements dans les habitudes de vie de toute la population ont créé des opportunités, mais aussi de nouvelles situations de handicap pour les personnes ayant des incapacités.
Les personnes ordinaires ont pris conscience de leur propre vulnérabilité et limitations dans leurs mobilités, dans la qualité de leurs liens sociaux et dans leur participation à des activités culturelles, et ont, de fait, vécu une expérience réelle de situations de handicaps.

Ceci a entrainé la réalisation de changements environnementaux accélérés de revendications exprimées depuis longtemps par les organisations faisant la promotion des droits des PSH comme l’accès à des plates-formes de visio-conférence conviviales, de visites virtuelles de musées, d’accès à des concerts et autre produits artistiques, culturels, de solutions numériques ne nécessitant pas de déplacements ni de contacts dans le respect des gestes barrières. Les formations en ligne, le télétravail , la télé-médecine et la télé-réadaptation, les consultations citoyennes ont explosé et sont devenus des sources de créativité. Mais, les PSH comme les acteurs de notre projet ont dû adapter les manières de faire à distance et notre projet sera enrichi de ces innovations en faisant référence à l’impact de la pandémie dans l’évaluation de l’atteinte de ses objectifs.

Photo par Nicolás Flor via Unsplash

Toutefois, ces avancées créent aussi des craintes comme celle de voir disparaitre ces avancées et l’accès facile et fréquemment gratuit à ces leviers technologiques lorsque la population valide sera retournée à ses habitudes de vie ordinaires. De plus, les PSH ont été globalement invisibilisées dans les communications de la santé publique et des autorités, en les assimilant aux populations vulnérables comme les personnes âgées. L’isolement de leurs proches significatifs, la raréfaction de services essentiels, le confinement à leur milieu de vie ont fortement influencé leurs possibilités de réalisation de leurs activités courantes et rôles sociaux. Dans chaque axe du projet Change2Regard, l’impact de la pandémie, les leviers et freins qu’elle aura provoqués dans les ajustements au projet pour les PSH et aux acteurs impliqués seront pris en compte et considérés comme des défis enrichissants dans l’évaluation d’impact du projet Change2Regard.

Et pour aller plus loin, découvrez Patrick Fougeyrollas en vidéo qui nous parle Handicap et Covid !