Depuis le 11 Janvier, Gwenn & Thelma sont arrivés en tant que volontaires en service civique au Collectif T’Cap, ils nous parlent d’eux :

logo service civique

Bonjour, je suis Gwenn Fleury, j’ai 24 ans et je suis en situation de handicap. Je commence un service civique sur une période 6 mois et je participe à deux projets :

  • Le premier projet auquel je participe porte sur les interviews inversés, dans le cadre de l’axe lien social du projet européen Change 2 Regard. Dans ce projet, j’interviewe moi-même et fais passer des entretiens à un public très diversifié; ce que j’adore faire puisque c’est dans la continuité de mes études de sociologie.
  • Le deuxième est le projet vidéo Parlons-en, encore plus intéressant, en plus des entretiens à préparer et à mener, je suis aussi amené à les monter. 

Le fait d’être libre de tourner comme on l’entend permet d’encore plus d’expérimenter.

J’espère vraiment que ce service civique me permettra de tester le plus de choses possible, afin d’avoir une bonne et vaste expérience pour un futur projet professionnel.

  

 

Bonjour! Je suis Thelma Raballand, j’ai 20 ans et je suis en service civique pour une durée de 6 mois au sein du collectif. 

 

Je travaille avec Gwenn sur les deux projets cités plus haut, mon rôle est différent du sien: 

 

  • Concernant le projet Change 2 Regard, j’assiste Rémy Viville pour le tournage des interviews inversées. 

  • Dans le cadre de “Parlons-En”, je filme et m’occupe avec Gwenn de l’entièreté de la post-production; du montage, des sous-titres, de l’audiodescription…

  • Notre dernière mission est de participer à la vie associative au sein de T’Cap, faire de la communication, trier les dossiers, tout simplement aider là où il est nécessaire!

 

J’attends beaucoup de ce service civique, je suis convaincue qu’il m’apportera de nouveaux outils et surtout de nouvelles rencontres. Ce volontariat va contribuer à mon développement autant sur le plan professionnel que personnel. Travailler dans l’audiovisuel à T’Cap sera très enrichissant pour moi car j’aimerais exploiter cette voie dans le futur.